Envie de participer ?

03

janv. 2021

Benik à l'INSEP

Publié il y a 10 mois par Claude Drouard

Benik Melkumian a profité de son retour dans la région pour la période des fêtes afin de découvrir la nouvelle salle Marcel-Drouard du BC Florange, inaugurée cet été. "J'étais content, je ne l'avais pas encore vue", confie le Briotin, qui a intégré l'Insep à la rentrée dernière. Sous la houlette d'Eugène Do Rosario, l'entraîneur qui l'a formé, il a suivi le programme recommandé par le staff de l'usine à champions. "Ca m'a fait du bien de me ressourcer ici ça rebooste !"

L'ancien champion de France cadet et junior a ainsi tourné la page de cette singulière année 2020. "C'a été un peu dur sportivement, mais ç'a été mieux au niveau de mes études: j'ai bien révisé à l'Insep, où c'est mieux organisé que dans mon université à Metz. Là, avant les vacances, je pense avoir réussi mes partiels de Staps", sourit-il.

Le poirds coq florangeois s'est rapidement adapté à son nouvel environnement. "A l'Insep, c'est cours entraînements tous les jours. Ca se passe bien. J'étais déjà un peu habitué à cette méthode au Creps (à Nancy), mais l'Insep, c'est le Creps en mieux, plus grand, plus professionnel", observe Benik Melkumian. "Il y a tout ce qu'il pour la récupération. Tout est mis à disposition pour les athlètes. J'utilise tout ça pour m'améliorer sans me mettre de pression." Il a également l'opportunité de croiser les gants avec différents sparring-partners. "Beaucoup viennent de l'extérieur, des boxeurs de haut niveau. Cela permet de progresser."

Source: Republicain Lorrain 

Commentaires